Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG
Loading
Pour consulter notre catalogue des publications et commander rapidement vos ouvrages cliquez sur la rubrique LIBRAIRIE

Gendarmeries étrangères


Choisissez le pays souhaité : (cette recherche n'est pas branchée)


Gendarmerie nationale argentine

La Gendarmerie nationale argentine est créée par la loi n° 12.367 du 28 juillet 1938, pendant la présidence de Roberto Marcelino Ortiz, par le Congrès National, pour « maintenir l’identité nationale, consolider les frontières extérieures, et garantir la sécurité de tous les habitants y compris dans des régions éloignées du pays ». La loi nº 19.349 du 25 novembre 1971 règle son organisation, ses missions, ses fonctions, ses juridictions et sa compétence générale, ainsi que le régime légal de son personnel.
Son personnel est soumis au régime disciplinaire militaire avec une structure, une formation, une doctrine militaires et une formation juridique qui lui permet d’accomplir des fonctions policières à la fois en temps de paix et en temps de guerre. Durant la guerre des Malouines en 1982, une formation spéciale, l’escadron « Alacran » (scorpion), est constituée pour mener des opérations de type commando.
La loi n° 24.059 du 6 janvier 1992 rattache la Gendarmerie nationale argentine au ministère de la Sécurité de la Nation mais celle-ci conserve des relations fonctionnelles avec les ministères de l’Intérieur et de la Défense dans le cadre de l’intégration au système de défense.

Retour en haut
Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG