Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG
Loading
Pour consulter notre catalogue des publications et commander rapidement vos ouvrages cliquez sur la rubrique LIBRAIRIE

Gendarmeries étrangères


Choisissez le pays souhaité : (cette recherche n'est pas branchée)


Service de sécurité publique

Après la restauration de l’indépendance lituanienne, le 11 mars 1990, le Gouvernement lituanien décide de créer un service de sécurité au sein du ministère de l’Intérieur pour assurer l’ordre public et la sécurité dans les prisons et lutter contre le crime. En 1990, alors que les forces soviétiques se retirent du territoire de la Lituanie, il apparaît essentiel d’assurer la protection et le transfert des personnes condamnées, de prévenir les émeutes, de rechercher des personnes en fuite.

Le 10 octobre 1991, le règlement de la nouvelle organisation est institué et le 1er régiment du service intérieur du ministère de l’Intérieur de la République de Lituanie a été créé. Le 28 Septembre 1992, le 2e régiment du service intérieur du ministère de l’Intérieur est formé à partir du 2e bataillon du 1er régiment.

Le 1er avril 2007, les 1er et 2e régiments du service intérieur du ministère de l’Intérieur de la République de Lituanie sont réorganisés dans le service de la sécurité publique dans le cadre du ministère de l’Intérieur de la République de Lituanie en raison de la réforme. À la même date, sous l’ordre du Premier ministre, le commandant du 1er régiment, Sergejus Madalovas, devient le commandant général du Service de la sécurité publique. À l’heure actuelle le service de sécurité publique a pour objectif principal est d’assurer l’ordre public dans des situations extraordinaires et de défendre l’État comme une partie des forces armées en temps de guerre. La loi n° X-813 du 19 septembre 2006 définit les missions et l’organisation du SSP.

Retour en haut
Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG