Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG
Loading
Pour consulter notre catalogue des publications et commander rapidement vos ouvrages cliquez sur la rubrique LIBRAIRIE

Articles et communications


Historique des différents rattachements des départements d'Aquitaine à la légion

I) Historique des différents rattachements des départements composant actuellement la légion

DORDOGNE (24) :

16 02 1791 au 12 02 1797 : 7e division (7e inspection)
13 02 1797 au 30 07 1801 : 8e division - 15e escadron
31 07 1801 à 1810 : 8e légion - 15e escadron
1810 au 10 07 1814 : 8e légion
11 07 1814 au 09 09 1815 : 8e légion
10 09 1815 au 28 10 1820 : 11e légion - 21e escadron (4e inspection)
29 10 1820 au 14 10 1869 : 11e légion
15 10 1869 au 26 04 1875 : 14e légion
27 04 1875 au 21 11 1879 : 17e légion
22 11 1879 au 04 04 1886 : 12e légion-bis
05 04 1886 au 03 09 1939 : 12e légion
01 08 1940 au 01 10 1943 : 18e légion (partie occupée)
12e légion (partie non occupée)
01 10 1943 au 15 09 1944 : légion de gendarmerie du Limousin (partie libre)
légion de gendarmerie du Poitou (partie occupée)
15 09 1944 au 01 10 1945 : 12e légion
01 10 1945 au 01 06 1946 : 13e légion bis
01 06 1946 au 01 01 1967 : 4e légion ter
01 01 1967 au 01 01 1968 : légion de gendarmerie de Bordeaux
01 01 1968 au 01 09 1979 : Commandement de la circonscription régionale de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1979 au 01 09 1991 : légion de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1991 : légion de gendarmerie départementale d'Aquitaine

HAUTE-GARONNE (31) :

16 02 1791 au 12 02 1797 : 9e division (8e inspection)
13 02 1797 au 30 07 1801 : 9e division - 17e escadron
31 07 1801 à 1810 : 9e légion - 17e escadron
1810 au 10 07 1814 : 9e légion
11 07 1814 au 09 09 1815 : 9e légion
10 09 1815 au 28 10 1820 : 13e légion - 24e escadron (5e inspection)
29 10 1820 au 14 10 1869 : 13e légion
15 10 1869 au 26 04 1875 : 12e légion
27 04 1875 au 21 11 1879 : 27e légion
22 11 1879 au 01 10 1943 : 17e légion
01 10 1943 au 16 09 1944 : légion de gendarmerie de Gascogne
16 09 1944 au 01 06 1946 : 17e légion
01 06 1946 au 01 01 1967 : 5e légion
01 01 1967 au 31 07 1967 : légion de gendarmerie de Toulouse
31 07 1967 au 01 09 1979 : Commandement de la circonscription régionale de gendarmerie de Midi-Pyrénées
01 09 1979 au 01 09 1991 : légion de gendarmerie de Midi-Pyrénées
01 09 1991 : légion de gendarmerie départementale de Midi-Pyrénées

GIRONDE (33) :

16 02 1791 au 12 02 1797 : 7e division (7e inspection)
13 02 1797 au 30 07 1801 : 7e division - 14e escadron
31 07 1801 à 1810 : 7e légion - 14e escadron
1810 au 10 07 1814 : 7e légion
11 07 1814 au 09 09 1815 : 7e légion
10 09 1815 au 28 10 1820 : 10e légion - 18e escadron (4e inspection)
29 10 1820 au 14 10 1869 : 10e légion
15 10 1869 au 26 04 1875 : 14e légion
27 04 1875 au 21 11 1879 : 29e légion
22 11 1879 au 03 09 1939 : 18e légion
01 08 1940 au 01 10 1943 : 18e légion (partie occupée)
18e légion bis (partie non occupée)
01 10 1943 au 15 09 1944 : légion de gendarmerie d'Aquitaine (partie occupée)
légion de gendarmerie de Guyenne (partie libre)
15 09 1944 au 01 06 1946 : 18e légion de gendarmerie
01 06 1946 au 01 01 1967 : 4e légion de gendarmerie
01 01 1967 au 01 01 1968 : légion de gendarmerie de Bordeaux
01 01 1968 au 01 09 1979 : commandement de la circonscription régionale de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1979 au 01 09 1991 : légion de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1991 : légion de gendarmerie départementale d'Aquitaine

LANDES (40) :

16 02 1791 au 12 02 1797 : 8e division (8e inspection)
13 02 1797 au 30 07 1801 : 7e division - 14e escadron
31 07 1801 à 1810 : 7e légion - 14e escadron
1810 au 10 07 1814 : 7e légion
11 07 1814 au 09 09 1815 : 7e légion
10 09 1815 au 28 10 1820 : 10e légion - 19e escadron (4e inspection)
29 10 1820 au 14 10 1869 : 10e légion
15 10 1869 au 26 04 1875 : 13e légion
27 04 1875 au 21 11 1879 : 29e légion
22 11 1879 au 03 09 1939 : 18e légion
01 08 1940 au 01 10 1943 : 18e légion (partie occupée)
18e légion bis (partie non occupée)
01 10 1943 au 15 09 1944 : légion de gendarmerie d'Aquitaine (partie occupée)
légion de gendarmerie de Gascogne (partie libre)
15 09 1944 au 01 06 1946 : 18e légion
01 06 1946 au 01 10 1958 : 5e légion ter
01 10 1958 au 01 07 1962 : 4e légion
01 07 1962 au 30 09 1966 : 4e légion bis
01 10 1966 au 01 10 1967 : 4e légion
01 01 1967 au 01 01 1968 : légion de gendarmerie de Bordeaux
01 01 1968 au 01 09 1979 : Commandement de la circonscription régionale de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1979 au 01 09 1991 : légion de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1991 : légion de gendarmerie départementale d'Aquitaine

LOT-ET-GARONNE (47) :

16 02 1791 au 12 02 1797 : 7e division (7e inspection)
13 02 1797 au 30 07 1801 : 8e division - 15e escadron
31 07 1801 à 1810 : 8e légion - 15e escadron
1810 au 10 07 1814 : 8e légion
11 07 1814 au 09 09 1815 : 8e légion
10 09 1815 au 28 10 1820 : 12e légion - 22e escadron (4e inspection)
29 10 1820 au 14 10 1869 : 12e légion
15 10 1869 au 26 04 1875 : 14e légion
27 04 1875 au 21 11 1879 : 28e légion
22 11 1879 au 21 03 1880 : 17e légion
22 03 1880 au 24 01 1913 : 17e légion-bis
25 01 1913 au 01 10 1943: 17e légion
01 10 1943 au 15 09 1944 : légion de gendarmerie de Guyenne
15 09 1944 au 01 02 1945 : 17e légion
01 02 1945 au 01 06 1946 : 18e légion
01 06 1946 au 01 07 1962 : 4e légion
01 07 1962 au 30 09 1966 : 4e légion bis
01 10 1966 au 01 01 1966 : 4e légion
01 01 1967 au 01 01 1968 : légion de gendarmerie de Bordeaux
01 01 1968 au 01 09 1979 : Commandement de la circonscription régionale de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1979 au 01 09 1991 : légion de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1991 : légion de gendarmerie départementale d'Aquitaine

PYRÉNÉES-ATLANTIQUES (64) :

16 02 1791 au 12 02 1797 : 8e division (8e inspection)
13 02 1797 au 30 07 1801 : 9e division - 18e escadron
31 07 1801 à 1810 : 9e légion - 18e escadron
1810 au 10 07 1814 : 9e légion
11 07 1814 au 09 09 1815 : 9e légion
10 09 1815 au 28 10 1820 : 10e légion - 19e escadron (4e inspection)
29 10 1820 au 14 10 1869 : 10e légion
15 10 1869 au 26 04 1875 : 13e légion
27 04 1875 au 21 11 1879 : 30e légion
22 11 1879 au 04 04 1886 : 18e légion-bis
05 04 1886 au 03 09 1939 : 18e légion
01 08 1940 au 01 10 1943 : 18e légion (partie occupée)
18e légion bis (partie non occupée)
01 10 1943 au 15 09 1944 : légion de gendarmerie d'Aquitaine (partie occupée)
légion de gendarmerie de Gascogne (partie libre)
15 09 1944 au 01 06 1946 : 18e légion de gendarmerie
01 06 1946 au 01 07 1962 : 5e légion ter
01 07 1962 au 01 10 1966 : 4e légion bis
01 10 1966 au 01 01 1967 : 4e légion de gendarmerie
01 01 1967 au 01 01 1968 : légion de gendarmerie de Bordeaux
01 01 1968 au 01 09 1979 : commandement de la circonscription régionale de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1979 au 01 09 1991 : légion de gendarmerie d'Aquitaine
01 09 1991 : légion de gendarmerie départementale d'Aquitaine

II) Faits remarquables

1870-1871 : La légion envoie des contingents aux armées du Nord, de la Loire, de l'Est et aux divers régiments de marche de gendarmerie. Lors de la reconquête de Paris, en 1871, le capitaine Désormais et le gendarme Lagrave sont tués au combat du pont de Courbevoie.

Juin 1907 : Un escadron de 100 gendarmes à cheval de la 18e légion, placé sous le commandement du colonel Ordioni, rétablit l'ordre troublé par une violente grève de vignerons à Saint-Pons (Aube).

1914-1918 : Au 1er août 1914, la 18e légion de gendarmerie compte 33 officiers et 1 252 hommes de troupe. Elle fournit aux prévôtés un total de 16 officiers et 502 hommes de troupe. Ces gendarmes appartiennent aux prévôtés du 18e corps d'armée, des 35e, 36e, 68e, 77e, 92e, 131e, 153e, 154e, 157e divisions d'infanterie et de la division de marche du Maroc. Des personnels sont égalent placés au service d'escorte du Grand quartier général, au sein du détachement de Corfou, au service de l'arrière de l'armée britannique, et de la 11e armée. Les nombreuses citations au Livre d'or de la gendarmerie témoignent de l'engagent des personnels de la légion pendant la Première Guerre mondiale. Dix-sept d'entre eux sont décorés de la médaille militaire.

III) Historique des commandants de légion

1813 - 1817 : Colonel DE MIGNOTTE
1817 - 1826 : Colonel DE RAYNE
1826 - 1830 : Colonel DE MONDORET
1830 - 1833 : Colonel DUROSNIER
1833 - 1843 : Colonel BOUVERIE
1843 - 1844 : Colonel CORREARD
1844 - 1848 : Lieutenant-colonel, puis Colonel DESMAISONS
1848 - 1851 : Colonel DURAND
1851 - 1855 : Colonel DE GODEBORET
1855 - 1865 : Colonel ROBINET DE PLAS
1865 - 1872 : Colonel BOURDILLON
1872 - 1874 : Lieutenant-colonel, puis Colonel WIENNER
1874 - 1881 : Colonel PELETINGEAS
1881 - 1882 : Colonel BECHET
1882 - 1886 : Colonel LAURENT
1886 - 1891 : Colonel OGIER
1891 - 1897 : Lieutenant-colonel, puis Colonel QUINCY
1897 - 1901 : Colonel LELONG
1901 - 1903 : Colonel WEICK
1903 - 1908 : Colonel ORDIONI
1908 - 1912 : Colonel DOURCHES
09 11 1912 - 07 11 1913 : Colonel MAUDET François
08 11 1913 - 19 10 1916 : Colonel BONNEFOY Georges
31 10 1916 - 18 12 1921 : Colonel LACABE-PLASTEIG Jean
1921 - 1925 : Colonel DUFFOUR
1925 - 1929 : Colonel PENETTE
1929 - 26 10 1933 : Colonel MERTZ
03 02 1934 - 12 12 1937 : Colonel PELLIER
01 01 1938 - 22 10 1940 : Colonel MAHE Francis
23 10 1940 - 12 02 1941 : Colonel ENTZ Constant
15 06 1941 - 10 06 1942 : Lieutenant-colonel BLANCHARD Justin
11 06 1942 - 31 10 1943 : Colonel DEMOUGIN Jean
01 11 1943 - 05 11 1944 : Colonel SAMSON Maurice
06 11 1944 - 01 02 1945 : Colonel OGIER Théodore (commandant par intérim)
05 02 1945 - 21 10 1945 : Lieutenant-colonel MATTER Paul (commandant par intérim)
22 10 1945 - 30 04 1946 : Colonel ABBADIE Jean-Albert
01 05 1946 - 31 12 1947 : Colonel MATTER Paul (commandant par intérim)
01 01 1948 - 19 12 1955 : Colonel MATTER Paul
20 12 1955 - 01 08 1956 : Colonel LE FLEM Paul (commandant par intérim)
05 08 1956 - 28 08 1959 : Colonel MEURS Jean
06 10 1959 - 29 11 1959 : Colonel ROUANES Jean
15 03 1960 - 27 08 1965 : Colonel JACQUES François
01 10 1965 - 01 01 1967 : Colonel REY Roger
09 01 1967 - 19 07 1968 : Colonel VERDIER Roger
20 08 1968 - 30 11 1972 : Colonel LEPOIVRE Jean
01 12 1972 - 30 06 1977 : Colonel HENRY Raymond
01 09 1977 - 30 06 1979 : Colonel JANET Paul
01 07 1979 - 22 10 1979 : Colonel BERAUD Charles
23 10 1979 - 31 07 1981 : Colonel VALETTE Denis (réserve de commandement du 01 09 1979 au 22 10 1979)
01 08 1981 - 06 07 1982 : Colonel GIUGANTI Octave
07 07 1982 - 16 02 1985 : Colonel CARIO Joseph (réserve de commandement du 01 06 1982 au 06 07 1982)
01 03 1985 - 31 03 1989 : Colonel LEMEE Pierre, général le 01 10 1987
01 04 1989 - 30 04 1989 : Colonel DARTHENUCQ Aubert (commandement provisoire du 01 04 1989 au 30 04 1989)
01 05 1989 - 31 07 1991 : Colonel GUILLAUME Roger
01 08 1991 - 31 01 1994 : Colonel CHEREL Léon
01 02 1994 - 15 03 1994 : Colonel PLET Michel (commandement provisoire du 01 02 1994 au 15 03 1994)
16 03 1994 - 01 07 1997 : Colonel BREFFEIL
01 07 1997 - 30 06 1999 : Colonel COEURDEROY Vincent
01 07 1999 - 31 07 2001 : Colonel JANVIER Gilles
01 08 2001 : Colonel KAPFER

Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG