Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG
Loading
Pour consulter notre catalogue des publications et commander rapidement vos ouvrages cliquez sur la rubrique LIBRAIRIE

Patrimoine symbolique

La liste des insignes portés en Indochine

Gendarmerie Coloniale, les prévôtés

- Le détachement de la Gendarmerie Territoriale d’Indochine : 2 insignes.
Il s’agit de la seconde version de cet insigne. En effet avant l’adoption du concept du deux pièces en 1949, il existait en monobloc, fabriqué par la maison Drago. L’écu était placé sur un plateau argenté, il porte en chef la devise latine « SUB LEGE LIBERTAS ». Les couleurs traditionnelles de l’institution sont représentées accompagnées d’une ancre évoquant nos colonies, d’une grenade illustrant l’institution et d’un dragon entortillé. Cette pièce était portée par les gendarmes affectés en unités territoriales. Ils exerçaient les missions traditionnelles de la gendarmerie départementale adaptées au cadre local tant dans sa dimension ethnique que géographique.


- Les Prévôtés : 2 insignes.
Cet insigne monobloc a été homologué par la section de la symbolique militaire sous le numéro H 347. Monobloc prévôté modèle artisanal est présenté ici une version artisanale et une version réglementaire de cette pièce. Cet écu est composé des couleurs de l’institution posées sur une ancre de marine avec un chef au heaume d’argent.

Notez la différence de graphisme dans la figuration du heaume entre le modèle monobloc et le modèle deux pièces devenu réglementaire à partir de 1949.
Monobloc prévôté zone sud Le glaive qui figure pointe en bas est entrecroisé avec une croix de Lorraine d’or. Il existe un insigne pour les prévôtés de la zone nord avec des métaux inversés : croix de Lorraine et garde du glaive en argent et pointe en or.
Les gendarmes de ces unités exerçaient la mission de prévôté (police aux armées et interface avec les populations) auprès des unités des trois armées déployées sur l’ensemble du théâtre des opérations de l’Indochine.
La version homologuée a été réalisée par la société Drago.


- Détachement d’Escorte : 2 insignes

1re Légion de la Garde républicaine de Marche : 2 insignes.
Insigne homologué sous le n° H 374 par le service historique de l’armée de terre. Cette unité était chargée de l’encadrement de la Garde républicaine Cochinchinoise. Cet insigne fut d’abord réalisé sous la forme d’une pièce monobloc. Après l’adoption du principe d’un plateau avec écu amovible en décembre 1948, un écu reprenant le graphisme de l’insigne (carte d’Indochine, grenade et écusson de certains Lands de l’Allemagne) fut réalisé.
Il existe un insigne semblable (plateau et écu) monobloc de fabrication artisanale d’Indochine.


- Formations encadrées par la 1re L.M.G.R
La Garde du Vietnam Sud : 1 insigne
Unités de la garde montagnarde :
- État-major : 1 insigne
- Brigade de Kontum : 1 insigne
- Brigade du Haut Donnai à Daltat Djening : 1 insigne
- Brigade du Haut Donnai : 1 insigne
- Brigade de Pleiku : 1 insigne

2e Légion de la Garde républicaine de Marche : 2 insignes.
Insigne homologué sous le numéro H 375 par le service historique de l’armée de Terre. Cette unité était positionnée au Sud-Annam, au Cambodge et au Laos.
D’abord réalisée sous la forme d’un insigne monobloc, cette pièce sera par la suite modifiée pour être représenté sur un petit écu se plaçant sur le plateau. La transformation consistera à supprimer la flamme de la grenade et la garde de l’épée. Variante : certains de ces écus sont argentés et non dorés.
Il existe un insigne semblable (plateau et écu) monobloc de fabrication artisanale d’Indochine.
- Insignes d’Escadrons
1/2e L.M.G.R : 1 insigne
2/2e L.M.G.R : 1 insigne

- Formations encadrées par la 2e L.M.G.R
Le groupe d’Escadrons Cochinchinois : 1 insigne
La Gendarmerie Laotienne : 1 insigne
Régiments de la garde montagnarde des plateaux sud :
- État-major : 1 insigne
- Groupement de Compagnie n°1 : 1 insigne
- Groupement de Compagnie n°2 : 1 insigne
- Groupement de Compagnie n°3 : 1 insigne
- Groupement de Compagnie n°4 : 1 insigne (voir illustration)
Ex-brigade de GM de KONTUM, elle conservera en les modifiant les motifs de son insigne précédent. Ecu d’or chargé d’un aigle d’émail noir aux ailes déployées, soutenu par un petit écu d’azur taillé aux couleurs du Vietnam, rouge et jaune, tel qu’il figurait sur l’insigne de la brigade de KONTUM, et encadré des lettres « V.B.S.C » et « L.D.4 » d’or.
Cet écu était placé sur un plateau représentant un guerrier Moï armé et un dragon ondulant. Cette unité était encadrée par des personnels de la 2e légion de marche de la Garde républicaine.
L’armée Royale Khmère : 4 insignes
La Garde Indochinoise : 1 insigne
Garde des provinces méridionales du centre Vietnam : 1 insigne
- État-major : 1 insigne
- Groupe n°1 : 1 insigne
- Groupe n°2 : 1 insigne
- Groupe n°3 : 1 insigne
- Groupe n°4 : 1 insigne
Garde des voies ferrées de Khanh Hoa : 1 insigne
Garde des voies ferrées de Namky : 1 insigne
Le 2e Bataillon Vietnamien : 2 insignes
La Garde Nationale Vietnamienne : 1 insigne

3e Légion de la Garde républicaine de Marche : 2 insignes.
Insigne homologué sous le numéro H 376 par le service historique de l’armée de Terre. Cette pièce fut réalisée en monobloc puis sous la forme d’un petit écu placé sur le plateau. Lors de cette transformation, le heaume et la grenade furent supprimés et le chiffre 3 fut placé au centre de l’écu.
Variante : Certains de ces écus sont argentés. Ils sont alors émaillés rouge foncé (sud) et rouge vif (nord).


- Formations encadrées par la 3e L.M.G.R

La Garde Tonkinoise : 1 insigne
La G.V.N.N : 1 insigne
La Garde Frontalière de l’Est Tonkinois : 1 insigne
302e Bataillon Vietnamien : 1 insigne
Le Groupe d’escadrons Muong : 3 insignes
Groupe mobile franco-vietnamien : 1 insigne
Groupe mobile du centre Vietnam : 1 insigne (voir illustration)
Cette unité était encadrée par des gendarmes de la 3e légion de marche de la Garde républicaine. Ecu ancien allongé en métal doré et émaillé. Sur fond noir, tête de dragon d’or en relief et à la longue langue rouge. En chef, et semblant tracées au pinceau, lettres « G.M » et en pointe lettres « C.V » d’émail rouge.
Le 4e Bataillon Vietnamien : 1 insigne
Le 6e Bataillon Vietnamien : 2 insignes
Le 9e Bataillon Vietnamien : 2 insignes
La Garde Frontalière de l’Ouest Tonkinois : 1 insigne
Le Bataillon de Garde Thai : 1 insigne
Le 301e Bataillon Vietnamien : 1 insigne
Les Compagnies de Supplétifs Militaires : 2 insignes
Les Bataillons légers Laotiens :
- 4e B.L.L : 1 insigne
- 2e B.L.L : 1 insigne
Groupes Autonomes des Escadrilles Fluviales.
- G.A.E.F n°1 : 1 insigne
- G.A.E.F n°2 et n°3 : 1 insigne

Retour en haut
Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG