Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG
Pour consulter notre catalogue des publications et commander rapidement vos ouvrages cliquez sur la rubrique LIBRAIRIE
histoire de la gendarmerie Recherche
histoire de la gendarmerie LIVRES
Histoire
Patrimoine
Droit, sociologie,
sciences politiques

Défense - Sécurité
Roman
BD
AUTRES ARTICLES

CD-DVD
Documents
Objets
Autre
POUR ADHÉRER
histoire de la gendarmerie MON COMPTE histoire de la gendarmerie



Mon compte | Mon panier
Force publique n° 04 - Histoire de la maréchaussée du Gévaudan
Force publique n° 04 - Histoire de la maréchaussée du Gévaudan

Avis :
Epoque : Moyen-âge et ancien régime (1337-1789)
Auteur : PLIQUE Joseph
Editeur : SNHPG
A la vente : oui
Etat : neuf
Prix : 20.00 €

Ajouter au panier

Joseph Plique (1866-1949). Saint-Cyrien, entré dans la gendarmerie en 1893. Sert tout d’abord à la Garde Républicaine. Après diverses affectations, il commande la compagnie de gendarmerie de la Lozère, de 1908 à 1911. Á ce poste, il écrit « Histoire de la Maréchaussée du Gévaudan » qui paraît en 1912. Après un bref temps de commandement de légion de gendarmerie, il est choisi par Clemenceau, à la fin de la Première Guerre mondiale, pour réorganiser la gendarmerie dont il devient, en 1920, le premier directeur. Sa connaissance approfondie de l’histoire de l’institution en fera un réformateur particulièrement avisé. On retiendra de lui sa conception de la gendarmerie exprimée dans le Mémoire qu’il adresse au président du Conseil le 14 mars 1921 :« La gendarmerie a donc, avant tout, à remplir une mission de police à l’intérieur du pays. Par suite, elle ne saurait être régie par les mêmes règles que les autres armes qui ont à défendre la patrie contre les ennemis du dehors. Mais d’autre part, ce qui fait la principale force de la Gendarmerie, c’est sa discipline militaire ; il est donc essentiel que tout en assurant ses fonctions spéciales elle reste rattachée au Ministère de la Guerre. C’est ce qu’ont compris tous les gouvernements depuis huit siècles. » Placé dans la réserve en 1926, il continuera ses recherches historiques. L’exercice de ses responsabilités de directeur de la gendarmerie et sa qualité d’historien de l’institution l’amèneront à cette réflexion d’actualité : « Si ceux à qui les destinées de notre Arme ont été confiées jadis avaient eu l’occasion d’étudier cette histoire et de méditer sur ses leçons, ils auraient évité bien des erreurs ».

Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG